Candidats à vos plumes !

L'auteur Isaïe Biton Koulibaly

La première édition de la journée du livre et de mer a servi de prétexte au fan-club Isaïe Biton Koulibaly de lancer la troisième édition du Prix Isaïe Biton Koulibaly de la Nouvelle, parrainé par Mme Yobouet, opératrice économique. C’était le dimanche 19 juillet dernier, à l’espace Route de Bassam. Cadre agréable pour goûter aux délices de la brise de mer.

Promouvoir le livre en suscitant le goût de la lecture et de l’écriture, tel est l’objectif du fan-club Isaïe Biton Koulibaly. Voilà, nul doute, la raison principale qui a poussé les fans de Biton à se déplacer massivement au bord de la mer sur la route de Bassam à l’espace Route de Bassam pour goûter au fragrance de brise marine et surtout magnifier le livre ; tout en lançant officiellement la troisième édition du concours doté du Prix Isaïe Biton Koulibaly de la Nouvelle.

En effet, la première édition de la journée du livre et la mer avait un programme si alléchant que les fans ne se sont pas du tout ennuyés. Un débat autour des thèmes que développe l’auteur au fil de ses bouquins, un exposé sur les causes du célibat des femmes animé par Dame Bragory, enseignante détachée au ministère de la Salubrité et de la Ville, une dédicace ; voici quelque temps fort de cette journée du livre et la mer. Après le défilé de mode, le président du fan-club Isaïe Biton Koulibaly, Amédée N’Klo a ouvert de façon solennelle la troisième édition du Prix Isaïe Biton Koulibaly de la Nouvelle.

Selon Amédée N’Klo , enseignant au Lycée de San Pedro, le concours est ouvert aux lecteurs habitants la Côte d’Ivoire et / ou du Bénin sans aucune distinction , excepté les membres du fan-club et les lauréats des deux premières éditions. « Le concours consiste à donner une suite à l’une des trois nouvelles publiées dans le recueil de nouvelles Au mon du désir de Isaïe Biton Koulibaly : Fabienne, Elle m’avait dit, Le revenant de Sadbury », a indiqué Amédée N’Klo entre deux sourires. Ce concours littéraire consiste à amener les candidats à approfondir le dénouement des nouvelles de Biton, a renchéri Dr Coulibaly Seydou, secrétaire chargé des nouvelles stratégiques et du développement et secrétaire du jury, avant de faire cette recommandation aux éventuels candidats : « les textes ne doivent pas dépasser cinq (5) pages dactylographiées avec les caractéristiques suivantes : police : Times New Roman, taille de police 12, interligne 1,5 ». Pour le secrétaire du jury « chaque candidat peut présenter des textes pour les trois nouvelles ; et devra joindre à chacun des ses textes une fiche d’identification séparée y figurant ses nom et prénoms, date de naissance, lieu de naissance, pays, ville, numéro de téléphone, adresses et une brève note bibliographique. Les pseudonymes sont interdits ».

En ce qui concerne les dépôts des manuscrits, les candidats sont invités à les déposer aux NEI / CEDA, aux librairies de France et Aleph en Côte d’Ivoire et à la librairie Buffalo à Cotonou, Bénin, a précisé Mlle Lala Soumahoro, membre de jury. Et d’ajouter : « la date limite des dépôts de manuscrits est prévue le vendredi 30 octobre 2009 à minuit. Le cachet de la poste faisant foi pour les textes affranchis. Les résultats seront publiés pendant le premier trimestre de 2010 ».

Au dire du président du jury, les dix meilleurs textes retenus seront édités par NEI/CEDA et publiés dans un recueil de nouvelles. L’ensemble des lauréats recevra 10 % des droits d’auteur de la vente des livres après publication.

Comme on le voit, ce fan-club s’est donné pour mission de participer activement au développement du patrimoine littéraire en Côte d’Ivoire.

A souligner que le premier prix aura, outre des lots, une somme de 200.000 f CFA. Mais la marraine de ce concours, Mme Yobouet, nous a confié qu’elle fera des pieds et des mains, en dehors des récompenses officielles, pour faire plaisir aux différents lauréats de ce concours. Notons que c’est Luisiano N’dohou qui a été lauréat de la deuxième édition. Alors chers candidats de Côte d’Ivoire et du Bénin à vos plumes !

AUGUSTE GNALEHI
Critique littéraire
augustegnalehi@hotmail.com


Membres du jury
Paul Ahizi, écrivain, président du jury
Coulibaly Seydou, secrétaire du jury
Mme Fatou Touré, chargée de communication (JHU/CCP)
Mlle Lala Soumahoré, étudiante
Luisiano N’dohou, lauréat de la 2e édition
Jean Jacques Benien, critique littéraire
Auguste Gnaléhi, journaliste, critique littéraire