18 juin 2009

Doit-on proclamer la mort de la poésie ?

La poésie ivoirienne écrite, apparue en 1945 , au regard des publications ,serait-elle en péril après un plus d’un demi-siècle? En 2006, les maisons d’édition ivoiriennes n’ont publié que trois recueils de poèmes : Pensée (Woodji) de Mian Bicalot Victorine (Edilis), Confidences de Michel Gbagbo (Nei / Ceda), Une goutte sur le rocher de AKB Wogny (Editions MAG communications).En 2009, elles ont publié Zakwato /Morsures d’Eburnie de Azo Vauguy et Henri N’koumo (Vallesse Editions), Les quatrains du dégoût de Bottey Zadi Zaourou. Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par gnalehi bebey à 21:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]